Croatie

1. A propos de la Croatie

zagreb

Voyager à travers la Croatie, la Dalmatie ou la région de Dubrovnik représente une expérience unique et riche pour tout visiteur. S’étendant du littoral au territoire continentale à l’intérieur, la Croatie nous fait découvrir un héritage culturel riche et immense, lequel, réuni à ses beautés naturelles et magnificentes, contribue à créer une destination parfaite pour vos séjours de vacances.

Zagreb, la capitale de la Croatie, est une ville médievale d’une beauté exceptionnelle, connue pour son esprit et architecture, avec une population d’environ 1 million d’habitants. La ville retient une tradition presque millénaire, au fait ayant célébré son 900e anniversaire en 1994. Evoluant avec les années, Zagreb s’est affirmée comme le centre scientifique, politique et economique de la Croatie.

Le caractère unique de la Croatie provient surtout de sa diversité. Grâce à sa situation géographique particulière entre les Alpes et la mer Adriatique, la Croatie offre aux visiteurs un vaste choix de possibilités comme le ski en hiver et les sports nautiques ainsi que la plage pendant l’été, les lieux étant à faible distance en voiture. Par ses 1185 îles, îlots, récifs et barrières, la Croatie est sans doute l'une des côtes les plus diversifiées de la Méditerranée.

plitvice

Le pays renferme bien sept parc nationaux, trois d’eux se situant dans les régions montagneuses (Risnjak, Paklenica et les lacs de Plitvice), tandis que quatre d'eux se trouvent dans le littoral (Kornati, Brijuni, Krka et l'île de Mljet).

Parmi les monuments les plus connus de la Croatie sont la vielle ville de Dubrovnik, le Palais de Dioclétian à Split, la Basilique de Saint Euphrase à Poreč, les lacs de Plitvice et de nombreux autres. En Croatie, on peut remarquer une caractéristique singulière, on peut y trouver un nombre très élevé de vielles agglomérations faisant parti des villages et des bourgs formés sur le territoire de l’Europe du Sud-Est. Bien que beaucoup de ces agglomérations datent des temps des Romains et du Moyen Age, elles ont su se developpées pleinement en de villes modernes. Il est sûrement très rare de pouvoir rencontrer sur le territoire d'une si petite région des exemples de biens culturels et historiques d’époques différentes, tellement nombreux et d’une telle importance.

2. La cuisine et la gastronomie

cheese

La gastronomie croate est si diversifiée qu’il est difficile de définir un plat typique général. Dans l'Est, dans les régions continentales de Slavonija et Baranja il faut absolument goûter le saucisson fortement épicé dit kulen ou kulenova seka. N’hésitez pas à essayer le čobanac, sorte de goulache à plusieurs types de viandes, assaisonné avec beaucoup du paprika rouge. La région de Zagorje et la partie centrale de la Croatie sont connues par les zagorski štrukli, une spécialité devenue un bien culturel protégé. Ce sont des feuilletés au fromage, cuits à l'eau puis passés au four avec de la crème (on dit que les meilleurs štrukli en Croatie sont servis au restaurant de l'Hôtel Esplanade à Zagreb). Un autre plat spécial c'est la dinde accompagnée de pâtes qu'on appèle purica s mlincima. Le fromage et la crème fraîche peuvent être achetés frais au marché central de Zagreb dit Dolac. Les Croates aiment bien mettre de l’huile dans leurs plats typique, surtout dans la piroška, une sorte de biscuit aromatisé. Les régions montagneuses de Lika et Gorski Kotar offrent des plats très appréciés à base des champignons, aux baies de bois et au gibier. Un plat typique de Lika sont des pommes de terre sautés au four et couverts de tranches de lard : on peut y trouver de divers types de fromages (fromage fumé et škripavac).

Les régions du littoral tiennent le haut du pavé de la gastronomie par des spécialités comme les truffes de la presqu’île d’Istrie et le minestrone de bobići; le pršut, jambon cru dalmate ainsi que le fromage de l'île de Pag. N’oubliez surtout pas les plats délicieux au poisson frais et aux fruits de mer (calamares, folpi, crabes, langoustines) ! De nombreux restaurants et auberges préparent le poisson frais, livré la veille directement par les pêcheurs locaux. Cherchez de vous en informer.

3. Les camps naturistes

luka

La Croatie était en effet le premier pays en Europe à développer le concept des centres naturistes. Selon une enquête menée parmi les visiteurs en Croatie, on estime qu’à peu près 15 % des touristes sont bien naturistes ou nudistes (plus d’un million par an). Le pays abonde en plages naturistes, il y en a plus de 20 officielles. Il existe un grand nombre de plages libres, des plages naturistes non-officielles, parfois gerées et maintenues par les autorités touristiques locales. Au fait, il n’est pas rare de rencontrer des nudistes sur n'importe quelle plage en dehors des centres-villes. En Croatie, les plages naturistes sont marquées "FKK". Les plages les plus populaires demeurent Pula, Hvar et l'île de Rab.

4. Le sport

diving

La Croatie est l’un des points de destinations plus fameux quant’à la voile. Plus d’un millier d’îles et d’îlots rendent la côte croate un lieu idéal pour la voile où le vent est toujours présent, mais les îles et les îlots avec ses baies offrent de l’abri suffisant pour garantir la protection nécessaire. Des galères et des navires de bataille immergés ainsi que les trouvailles archéologiques faits en plongée sous-marine représentent sans aucun doute des musées sous-marins uniques contribuant à la richesse historique de la mer Adriatique. La mer à l’eau agréablement chaude et avec une visibilité extraordinaire est un paradis pour les plongeurs. L’eau chaude et claire, les nombreuses baies et plages de grande ou petite taille, rendent favorable aussi le kayak nautique, l’Adriatique se plaçant parmi les lieux les plus appréciés en Europe quant’à cette discipline.

rovinj

Des milliers de kilomètres de santiers et de routes paysannes vous emmènent à travers les forêts de montagnes de Gorski Kotar, Velebit ou Žumberak; passant par les santiers des îles de Cres, Krk et Lošinj; et au sein des plateaux rocheux des îles de Pag, Rab et Hvar. Presque toute région croate offre des sentiers pour faire du vélo de montagne.

De nombreux chemins et sentiers de trekking invitent à explorer les beautés et les merveilles de la nature, ses montagnes, ses vallées et canyons, passant par les plaines et de denses forêts, par les îles rocheuses et par des collines vertes. Des paysages très diversifiés attrappent les randonneurs qui cherchent à se rendre dans des coins incroyablement isolés et éloignés situés à toute altitude entre la surface de la mer et le pic le plus haut de Dinara (1831m): ce sont des parcs de nature, des réserves naturelles, des parcs nationaux et autres endroits et espaces protégés, très attrayants du point de vue aventurier. Le choix des montagnes à explorer est assez vaste : Papuk, Krndija, Medvednica, Žumberak dans le Nord de la Croatie; les montagnes de Gorski Kotar avec Risnjak, Snježnik, Bjelolasica, Samarske Stijene et Bijele Stijene; Učka, Ćićarija dans l’Istrie, ainsi que la région de Kvarner; la région central du littoral avec la chaîne montagneuse de Velebit; les montagnes de Mosor, Biokovo et Dinara dans le Sud. Il faut absolument mentionner les cimes des îles montagneuses : Vidova Gora sur l’île de Brač, Osorčica sur l’île de Mali Lošinj, Kamenjak sur l’île de Rab.

dubrovnik